L’eau : génératrice de déchet inévitable ?

J’adore l’eau. Dans 20-30 ans y’en aura plus.

Maintenant que cette citation de M. Vandame a été placée, on peut échanger sans tabous de manière complètement décontractée.

L’eau à la maison

Eau en bouteille

Il existe deux grandes catégories d’eau en bouteille : les eaux de source et les eaux minérales. Dans les deux cas, une étude a été publiée en 2014 démontrant leur qualité. Ce point est à noter.

Cependant boire de l’eau en bouteille implique aujourd’hui d’en assumer son impact écologique. On peut en profiter pour rappeler les sources de cet impact :

  • le transport des bouteilles
  • le déchet généré par les bouteilles plastiques en elle-même

Symboliquement, cela correspond à peu près à imaginer chaque bouteille remplie à 1/10 de pétrole.

Le déchet généré par les bouteilles est souvent remis en question, en mettant en avant le recyclage des bouteilles. Malheureusement ce n’est pas si simple :

  1. En France, en 2017, seules 49% des bouteilles plastiques sont effectivement recyclées.
    Le reste est incinéré, ou perdu dans la nature.
  2. En Europe, en 2017, seules 20% des bouteilles sont recyclées en nouvelles bouteilles.
    Le reste est “décyclé” en plastique de moins bonne qualité.

Eau du robinet

Pour certaines personnes, l’eau du robinet traîne cette réputation d’eau peu fiable. En effet c’est le cas depuis que des traces de nitrates, de pesticides et de plomb étaient régulièrement trouvées dans les différents relevés effectués dans les années 1990. Désormais les contrôles sont beaucoup plus important, de plus l’ensemble des limites réglementaires de présence des différents éléments nocifs ont été baissées. En France, il n’est donc pas nocif de consommer l’eau du robinet.

Toutefois si vous avez toujours un doute, vous pouvez jeter un œil à cette carte interactive.

Les carafes filtrantes

Outre la qualité de l’eau, il est possible selon les lieux et les personnes, que l’on apprécie pas boire l’eau du robinet. C’est sur ce constat que de nombreuses carafes filtrantes ont vu le jour récemment.

Génératrice de déchet

Sur l’ensemble des modèles de carafes filtrantes disponibles sur le marché, le principe est le même : elles fonctionnent avec des cartouches filtrantes qu’il est nécessaire de changer tous les 150 litres pour les meilleurs d’entre elles. Sans parler de la problématique économique, dû à l’achat régulier de ces cartouches, il est important de mettre en exergue ici la quantité de déchet que cela représente.

En effet ces cartouches sont faites bien souvent en plastique et ne sont pas recyclables, dues aux composant présents pour assurer le filtrage.

Exemples plus écoresponsables

Il existe cependant des marques qui, conscientes de l’importance que porte les consommateurs à l’impact écologique de leur carafe, font des efforts pour diminuer leur impact écologique.

On peut évoquer la marque la plus connue d’entre elles, Brita, qui a mis en place un ensemble de point de vente récupérant les cartouches usagées, et qui recycle eux-mêmes les cartouches ainsi récupérées.

Cependant le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas, c’est la raison pour laquelle une marque telle que Berkey a vu le jour. Il s’agit de réservoir d’eau de taille beaucoup plus importante (au minimum 8,5 litres) mais qui ont l’avantage de ne produire aucun déchet, et qui serait le plus économique sur le long terme (bien que l’investissement initial soit plus important).

Et pour l’eau pétillante ?

Sachez que vous n’êtes ni le premier ni le dernier à vous poser la question ! C’est ainsi que Sodastream est née : un dispositif permettant de faire vous-même votre eau pétillante à la maison. Cela fonctionne à partir de cartouche de CO2 qui sont recyclables et réutilisables via une chaîne de récupération mise en place par la marque. Vous pouvez donc foncer !

Au-delà des bienfaits pour la planète, votre corps vous dira aussi merci de passer à l’eau pétillante maison si vous êtes un buveur régulier. Vous pouvez par exemple vous intéresser à ce comparatif qui explique combien les eaux pétillantes en bouteille peuvent être problématiques pour la santé.

La gourde : votre meilleure amie

Dans tous les cas, ceci est une règle à laquelle vous ne pouvez pas déroger. Ayez toujours une gourde avec vous que vous pourrez remplir au robinet, à la fontaine à eau au boulot, etc. C’est une habitude simple qui permet d’éviter de multiplier l’utilisation de gobelets en plastique (la planète vous dit merci), et qui vous permet également de boire plus souvent de l’eau étant donné que vous en aurez toujours avec vous (votre corps vous dit merci).

PS : si vous n’avez pas encore votre gourde personnelle, optez pour une gourde en aluminium, qui :

  1. N’est pas faite en plastique
  2. Durera bien plus longtemps

Sources

 

Leave a Reply